Groupe du mois

  • No Fuse Inside

    Mois:
    Décembre 2004
    Entrevue avec:
    Mathieu, Jim et Hugo
    Par:
    Martin Coutu

Vous sortez votre premier EP "Hysteria, Cries and Propaganda" le 18 décembre prochain. À quoi peut-on s'attendre avec cet album ?

Hugo– Ce Ep représente notre première vraie expérience d’enregistrement. Nous avons mis relativement beaucoup d’heures de studio. Nous avons enregistré et mixé au Studio Denormandie et Masterisé au studio Nicko. Les gens peuvent s’attendre à de la rapidité, de l’agressivité à l’état punk rock. Tento rock, tento hardcore, nos compositions rejoindront un public sans doute plus élargi. Pour ce qui est des paroles, elles visent à soulever des problématiques, elles invitent à se remettre en question, à se poser des questions sur la société et nos rêves.

Sur votre site internet, on peut lire que "le terme NFI provient d'un reproche que l'on dresse à l'égard du système et de la société influençable et surtout très manipulable". En quoi croyez-vous que "No Fuse Inside" représente le citoyen-type de notre société ?

Jimmy - Il faut commencer par mentionner quelque chose de bien important tout de même. Il y a de plus en plus d’activistes à l’échelle mondiale, ces gens là font un travail extraordinaire afin de faire valoir les droits et intérêts du monde entier. Par conséquent, pour ce qui est du reste de la population, nous assistons à un désintéressement complet. Les gens se disent des trucs du genre : « Qu’esse que ça peut bien changer ? Pourquoi s’intéresser à ces sujets là? » C’est de là que provient notre reproche. Car oui il y a une solution à tout, c’est ensemble qu’il est possible de l’appliquer.

NFI se définit comme un groupe très politisé. Quel message essaie de passer NFI au public en concert ?

Mathieu - Ce qui est particulier dans notre cas, c’est que la plupart des gens qui forment notre public sont des jeunes de moins de 18 ans. Il ne reste plus qu’à espérer que ce qu’on leur dit serve dans quelques années, quand il sera temps de réagir à titre de citoyen responsable. On sensibilise beaucoup notre public à l’actualité, nous les invitons à se poser des questions et à trouver des moyens pacifistes qui peuvent faire la différence dans le système.

Est-ce que vos influences politiques sont directement reliées avec vos influences musicales ?

Jimmy - Nous avons passé notre adolescence à écouter des groupes tel que NOFX, Bad Religion, Pennywise, Adhesive, Propagandhi et compagnie. C’est évident qu’ils nous ont servis de modèle. Ils ont façonnés nos esprits et nous ont fait prendre conscience de certaines injustices et problématiques sociales que d’autres styles musicaux ignorent complètement. Nos compositions vont donc souvent refléter inconsciemment ce qu’on a été écouté et ce qu’on écoute pas mal encore d’ailleurs.

Quelle est l'opinion du groupe face aux MP3 ?

Mathieu – Nous sommes en faveur de la consommation de cet excellent outil de propagande (rire). Plusieurs groupes d’ici, qui essaient de vivre de la musique populaire, voient d’un très mauvais œil le piratage de la musique. Cependant, pour nous qui gardons la musique comme un passe-temps, ça nous permet de diffuser notre musique partout dans le monde. La scène underground rapporte tellement peu en fait d’argent au Québec, qu’il serait insensé de se révolter conte le phénomène. Se révolter contre ce phénomène, c’est ce révolter contre les pertes monétaires. On s’en fiche bien qu’une certaine quantité de personnes à l’autre bout du Québec ait piraté notre disque, l’important, c’est qu’elle l’écoute et l’apprécie. Il arrive, que ce soit ces personnes là qui viennent nous voir après les show pour nous féliciter. Par conséquent, comme nous ne tenons pas à monnayer notre musique, cela peu donc juste nous aider à attirer des gens à nos spectacles et avoir une meilleure idée des réactions.

Depuis le début de l'histoire de CHOI FM, NFI a très ouvertement exprimé son opinion sur ce sujet, que ce soit sur internet ou dans la revue Rien À Déclarer. Expliquez votre point de vue sur cette affaire.

Mathieu - En fait, nous trouvions l’affaire carrément horrible et désopilante à la fois. Ce qui m’a dégoûté personnellement à la base, c’est de voir jusqu’où pouvait aller la décadence humaine, qu’une bonne partie de la ville de Québec semblait appuyer. Ça nous a particulièrement frappé, car nous écoutons peu la radio et la radio X en question, n’étend heureusement pas ses tentacules jusqu’à nous. Nous n’avions jamais vraiment entendu parler de l’animateur non plus auparavant. Après avoir consulté ses dires, nous étions estomaqué. Et pour une fois, notre cher état qui osait enfin mettre ses culottes! La situation était inacceptable selon nous pour une seule raison: « le manque de respect envers les autres ». Bref, La divulgation de calomnies barbares par une chaîne populaire, c’est dégradant et nous n’avons vraiment pas besoin de cela de nos jours pour aller de l’avant. Pour nous, le débat de la radio n’aurait jamais du être dirigé vers la liberté d’expression, mais bien vers les limites de cette dite liberté.

En tant que Canadiens, que pensez-vous de la réélection de Bush ?

Mathieu - C’est très mauvais pour les États-Unis à prime a bord, mais pour toutes les nations affiliées à cette super-puissance. Il y a tellement de problèmes urgents sur la planète à l’heure actuelle. Kyoto va encore attendre j’imagine… Ce pays met tous ses efforts dans la « protection », il détourne l’attention de la masse pour répondre à ses propres intentions. Cependant, nous serions tout faux de se cacher la vérité. Sans être anti-américains, ce pays a toujours su s’implanter partout à l’insu des peuples. Le « American Dream » existe. Ce n’est plus la fiction des années 1960. Les américains gouvernent et ont toujours gouvernés avec de l’argent, pour faire de l’argent. Kerry ou Bush, c’était du pareil au même de toute façon.

Si vous pouviez tourner n'importe où et avec n'importe quel groupe, quels seraient vos choix ?

Mathieu – Propagandhi. C’est un de mes groupes préférés depuis plusieurs années. Une tournée Canadienne avec eux serait toute une
réalisation pour moi.

Hugo – A Wilhem Scream, ce band est tout simplement génial, allez les écouter. Une tournée réaliste serait de parcourir le Québec et l’Ontario avec eux.

Jimmy – Un peu comme Mathieu, mon rêve serait d’ouvrir pour Propa-gandhi. Aller jouer aux États-Unis avec eux serait assez terrible, malgré le fait que je crois qu’ils n’y vont jamais étant donné leurs positions politiques.

Quel groupe québécois admirez-vous le plus ?

Mathieu - Il est pratiquement impossible d’en nommer juste un. Nous apprécions tout particulièrement MAP, GFK et la Descente du Coude. Car ils livrent une brillante musique politisée, qui nous amène a réfléchir, à se poser des questions. C’est pour cela que nous avons décidé de les réunir pour notre spectacle de lancement le 18 décembre prochain dans notre patlin.

Hugo – Nous avons aussi créé une belle complicité avec les groupes de Lanaudière. Nous n’avons qu’à penser à des groupes tel qu’ Issue 16, September is Falling , For Each Man down et The Discord Of a Forgotten Sketch, qui sont des groupes formidables et qui travaillent très fort sur leurs projets respectifs.

Quels sont les projets du groupe pour 2005 ?

Hugo et Jimmy - Nous ne planifions jamais rien de concret d’avance étant donné que nous sommes tous aux études et que la charge de travail devient très lourde parfois. Par conséquent, avoir la chance de faire des spectacles qui couvriraient minimalement le prix de l’essence serait un très bon point de départ pour nous. On reste ouvert à toute invitation. Ça ne serait pas impossible que l’on retourne en studio dès l’été prochain pour enregistrer un autre Ep si jamais notre budget le permet.

À propos

  • Région:
    Lanaudière
    Ville:
    Lavaltrie
  • Style de musique:
    Rock
    Actif depuis:
    2001
  • Site officiel:
    nfi.propagande.org/
    Courriel:

Concerts à venir

Aucun concert à venir

Audio

Aucune chanson n'est disponible pour écoute

Vidéos

Aucun vidéo à afficher

recherche
Calendrier
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

En ondes