Akuma

  • Région:
    Montréal
    Ville:
    Montréal
  • Style de musique:
    Hardcore, Oi & Punk
    Actif depuis:
    1998
    Maison de disques:
    Pavillon Noir Productions
  • Site officiel:
    www.akuma.ca
    Courriel:

Biographie

… Des Cendres et du désespoir

Issu d’une fin de siècle, Akuma perpétue un rock de combat en marge d’une culture prête à consommer. Safwan (chant, guitare), Sylva (batterie), Yannick (guitare) et Sébastien (basse) prennent le maquis de l’autonomie pour une action terrorock revendiquée. Alors qu’on célèbre une prétendue relève dans les galas et les tribunes médiatiques, le groupe montréalais prononce sa dissidence avec la parution de son troisième album «… Des Cendres et du désespoir». À contre-courant des tristes tenants de la non-expression, Akuma réinvestit avec force et conviction l’espace musical militant.

Introduit à l’automne 2006 par le vidéoclip «L’Alternative», … Des Cendres et du désespoir assène dix brûlots street-punk musclés par des influences hardcore. La rythmique se fait sauvage et implacable, la voix grave, les chœurs puissants. Les guitares exploitent leur potentiel mélodique dans cette tempête de décibels où l’identité sonore du quatuor se précise plus que jamais. Si Akuma fait le deuil d’un mouvement déchu («L’Alternative»), le groupe persiste à prêter sa voix aux exclus du système («Dernière danse», «Nulle part», «Longue route»). «… Des Cendres et du désespoir» sonne la charge contre Washington et ses valets, pourvoyeurs planétaires d’un féodalisme néo-libéralisé («Objecteur de conscience»). Cet album exhorte les victimes de la globalisation économique et de l’impérialisme arrogant à garder le poing levé («The Good fight»). Bien que stigmatisée par les apôtres du nouvel ordre mondial, la résistance s’organise («Terroriste moi», «Sabotage»). La fronde agite les quartiers du monde qui danseront un jour sur les ruines de l’Empire («When Chaos comes», «La Chute»).

Baptisé en décembre 1998 sous les salves de Madball, Akuma nourrit sa réputation sur les planches. Dans la foulée de la tournée Polliwog de l’été 1999, le groupe arpente les clubs du Québec. Après plusieurs apparitions sur des compilations, «100 DEMONS» (mars 2001) reproduit sur disque le sentiment d’urgence qui émane de ces premières prestations. Sa nature militante, exprimée tant en français qu’en anglais, positionne d’emblée Akuma dans la fraction dure de la scène. Sans trahir les origines «old-school» de son punk-rock, cet album emprunte également aux autres musiques bruyantes. Il s’en dégage une énergie insatiable, brute de décoffrage, qui s’exprime jusqu’aux grands événements (Festival d’été de Québec, Warped Tour). De vocation internationaliste, la formation profite du printemps 2002 pour écumer la France et la Suisse. Partisan de la guérilla, Akuma se fait alors oublier pour mieux réapparaître : à l’invitation des grands frères, le groupe dévoile son deuxième opus «Subversion» (juillet 2004) à l’occasion de la Fiesta Bérurière de Québec. Akuma y affirme sa dénomination nippone, symbole d’une maginalité assumée. Une nouvelle invitation aux gouvernants à respirer le doux parfum de la rue avant qu’il ne s’embrase.

De la réflexion à l’action, l’engagement d’Akuma dépasse les frontières artistiques pour se généraliser à toute son activité. Conscient des arnaques de l’industrie, le groupe ne rend ses disques disponibles que sur son site web, lors de ses concerts et dans quelques boutiques qui entretiennent l’espoir d’une culture libre. Une façon de souligner que «Résister, c’est créer ! Créer, c’est résister !».

… Mais un cœur vaillant reste à jamais militant.

Discographie

  • Akuma : ... Des Cendres et du désespoir

    ... Des Cendres et du désespoir

    Sortie:
    25 novembre 2006
    01.
    Dernière danse
    02.
    When Chaos comes
    03.
    Nulle part
    04.
    Objecteur de conscience
    05.
    The Good fight
    06.
    Longue route
    07.
    Terroriste moi
    08.
    Sabotage
    09.
    L'Alternative
    10.
    La Chute
  • Akuma : Subversion

    Subversion

    Sortie:
    11 juillet 2004
    01.
    Ta Liberté
    02.
    Weapons of mass disruption
    03.
    Pavillon noir
    04.
    Bore me
    05.
    Attentat
    06.
    Time flies
    07.
    Invaincus
    08.
    Broken promise
    09.
    Je me souviens
    10.
    A Darker tomorrow
    11.
    Les Contes du pavé
    12.
    The Last stand
  • Akuma : 100 DEMONS

    100 DEMONS

    Sortie:
    1 mars 2001
    01.
    Everything
    02.
    You're it
    03.
    Marche
    04.
    The Streets are mine
    05.
    Naufragés
    06.
    Teenage warhead
    07.
    World crusher
    08.
    Down
    09.
    La Grande illusion
    10.
    As One
    11.
    Consume
    12.
    Le Feu sacré

Amis de la scène

Aucun ami à afficher

Commentaires

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire. Vous pouvez vous créer un compte rapidement dès maintenant. Si vous disposez déjà d'un compte, vous pouvez vous connecter en utilisant le formulaire situé en haut à droite de cette page.

Commentaires

  • Auteur: Agence G&G

    Vendredi, 16 juillet 2010 à 17h33

    Hey !
    Je connais un band nommé Second Night qui se cherche des artistes avec qui faire des shows ou des tours, ce band la vient des environs de Granby et jouent du Hardcore Métal.
    Ils ont un profile ici sur QuebecPunkscene et je vous remercie d'avance de prendre 2 minutes pour aller voir leur myspace ( www.myspace.com/secondnight )
    Merci beaucoup et si sa vous interresse laissez-moi un commentaires ici sur le site !

Audio

Aucune chanson n'est disponible pour écoute

Groupe du mois quebecpunkscene.net

  • Groupe du mois:
    Janvier 2007
    Entrevue avec:
    Safwan (voix et guitare)

    On a pu vous voir sur les plaines d'Abraham en juillet 2004 à l'occasion de la Fiesta Bérurière. Parlez-nous de cette expérience de scène.

    En un mot : boueuse ! Plus développé et affectivement, c'était fort de retrouver les Bérus. François, le chanteur, a sorti en France sur son label le premier disque de Banlieue Rouge avant même qu'il ne sorte au Québec. Banlieue Rouge a aussi beaucoup tourné avec Molodoï, le deuxième groupe de François. Notre gérant est un de leurs compagnons de route. Bref, tout cela crée des liens. Il y a toujours de l'électricité dans l'air lors des concerts de Bérurier Noir. Cette fois, tout le monde attendait une émeute sur les Plaines d'Abraham. L'émeute, elle est venue du ciel sous la forme d'une mini-tornade qui a transformé le terrain en bourbier géant, le public en statues de glaise et qui a endommagé une bonne partie de l'équipement. Avec Akuma, nous avons joué juste après le déluge dont personne, y compris nous, n'était visiblement complètement remis. C'était paradoxal de jouer sur l'une des plus grande scène en Amérique du Nord avec une technique réduite à celle du club le plus pourri au Québec. Mais, une fois dans le chaos, tu fais avec et tu donnes tout ce que tu as dans le ventre. La réaction a été bonne, fidèle au joyeux merdier qu'affectionnent tant les Bérus. Après on peut s'interroger sur le décalage entre les 50.000 personnes présentes ce soir là et la réalité des groupes de rock québécois qui attirent entre 150 et 300 personnes toute l'année. La Fiesta Bérurière ne devrait pas se limiter à une soirée nostalgique. L'histoire du rock engagé ne s'arrête pas à Bérurier Noir, aussi important et marquant soit le groupe pour plusieurs générations. À la fin du dernier concert bérurier à l'Olympia de Paris en 1989, Loran Béru avait lancé dans un cri : «Formez des groupes de rock libres !». Plusieurs l'ont pris au mot et ils méritent votre intérêt et votre soutient.

    Lire l'entrevue

Concerts à venir

Aucun concert à venir

Concerts passés

Foufounes Électriques, Montréal

Théâtre Place de l'Église, Saint-Georges

Café du Clocher, Alma

Théâtre du Petit Champlain, Québec

La Coudée, Rimouski

Vidéos

Aucun vidéo à afficher

Nouvelles

  • AKUMA à l'antenne d'1-2-3 Punk sur Musique Plus

    Lundi, 5 mars 2007

    L'émission 1-2-3 Punk du mercredi 14 mars, à 15h00 sur Musique Plus, sera consacrée à AKUMA et son nouveau disque «... Des Cendres et du désespoir». A...

    En savoir plus
  • AKUMA présente son nouvel album «... Des Cendres et du désespoir» !

    Mardi, 23 janvier 2007

    Alors qu’on célèbre une prétendue relève dans les galas et les tribunes médiatiques, AKUMA prononce sa dissidence avec la parution de son troisième al...

    En savoir plus

Tweets Récentstweets

Aucun tweet à afficher

recherche
Calendrier
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

En ondes