Groupe du mois

  • The One Night Band

    Mois:
    Juillet 2006
    Entrevue avec:
    Alex (voix & guitare)
    Par:
    Louis-Philippe Kyer et J-P

Vous jouez de la musique d'influence ska/reggae, un style ayant été autrefois très en vue et qui aujourd'hui semble moins populaire, comment vivez-vous avec ce phénomène de mode ?

En fait on joue ce style de musique d’abord et avant tout parce qu’on aime ca .. on s’en fou pas mal de la mode. Une chose est sûr, le ska traditionnel et le reggea n’ont présentement pas beaucoup de place au Québec .. c’est principalement pourquoi on joue souvent à l’extérieur où la scène est beaucoup plus développée (ex : Canada anglais et États-Unis). De plus, la mode c’est des cycles qui partent et qui reviennent. On a toujours respecté les artistes qui restaient intègres, peu importe le courant « in » du moment. Cependant, on aimerait bien voir les choses changer, et si on peut y être pour quelque chose ben pourquoi pas!?

Qu'est-ce qui vous plait le plus dans la scène punk québécoise ?

La scène punk au Quebec est de mieux en mieux organisée et de plus en plus sérieuse. Depuis 4-5 ans, on voit apparaître de plus en plus de promotteurs sérieux, des fanzines et toutes sortent d’acteurs du milieu émergent (gérants, agents de spectacles, compagnies de disques, réalisateurs, producteurs, etc.) qui gagnent en crédibilité. Signe pour nous que ça va en s’améliorant!

Qu'est-ce qui vous déplait le plus ?

Probablement le fait qu’on a beaucoup de misère à sortir du moule « hit-franco-poche mais vendeur-radio énergie » qui a envahis le Québec depuis plusieurs décennies. Il n’y a rien de mal à ça, seulement ça serait bien de voir les médias « mainstream » s’intéresser aussi à des genres musicaux et des artistes qui s’investissent dans le rayonnement de leur musique au Québec mais aussi ailleurs au Canada et un peu partout dans le monde! Je ne m’embarquerai pas dans la politique mais je crois que parfois il n’y a rien de mal à vouloir se diversifier un peu et à chanter dans plus qu’une langue, autre que le français. Cependant, il ne faut pas généraliser .. il y a encore de l’espoir. Certains groupes et acteurs de la relève connaissent présentement beaucoup de succès auprès de ces médias. Nous espérons seulement que ça va continuer!

Quel à été le processus qui vous à menez à signer avec le Union Label Group ?

On a reçu une invitation de dernière minute pour jouer sur un show dans le cadre du « Stomp Ska Series » au mois de janvier dernier à Montréal. Matt (Stomp) a vu notre set et il a vraiment aimé ça. Au mois de mars, il est revenu voir un show qu’on avait organiser au Divan Orange. La place était pleine à craquer et l’ambiance était vraiment bonne. Il a par la suite voulu entendre l’album qu’on s’apprêtait à enregistrer. Il a beaucoup aimé et il nous a proposé de le sortir sur son étiquette .. vous connaissez le reste de l’histoire. On est vraiment content d’avoir la chance de travailler avec eux. Ce sont des gens qui connaissent extrêmement bien la scène dans laquelle nous évoluons en plus d’être très beaux!

Parlez-nous de vos expérience en studio pour vos disques Session A/Session B et Way Back Home; en quoi diffèrent-elles, qu'avez-vous appris en studio, etc ?

Les mini-albums Session A et Session B nous ont aidé à forger notre son. Comme n’importe quel groupe qui commence, c’est toujours bon de faire des expériences et de voir ce qu’on pouvait vraiment faire ensemble en tant que band avant de s’embarquer dans le long processus d’un vrai album. En gros ça nous a permis de nous trouver! Enregistré avec les moyens du bord, ça nous a aussi permis de bâtir un crowd en vendant des CD (au total plus de 1000copies pour les 2 EP).

Pour Way Back Home ce fût complètement différent. On a d’abord commencé à travailler avec avec Loraine Muller (Kingpins, Lo and the Magnetics) sur la préproduction de l’album pour ensuite engager Mitch « King Kong » Girio. C’est lui qui a réalisé l’album et qui nous a entre autre aidé à travailler notre son, les compos et les paroles .. toujours en étroite collaboration avec Loraine. Enregistré à la Plaza 902 (www.indygene.com), on voulait obtenir un résultat qui irait de pair avec les traditions ska, reggea et rock steady fidèle à nos influences (Lee Skratch Perry, Ken Boothe, The Wailers, Prince Buster, Skatalites). On est vraiment fier du résultat final .. c’est de loin le meileur matériel qu’on a sortit jusqu’à mainteant et on espère que les gens vont l’apprécier.

À la suite de la sortie de cet album, quels sont les projets du groupe ?

La tournée, la tournée et encore la tournée!!! Y’a pas vraiment d’autres moyens de se faire connaître et de vendre des disques pour un band qui commence comme le notre. En tout on va faire presque 40 dates à travers le Québec et les Maritimes cet été. Par la suite on attaque le Canada au mois de septembre et les États-Unis jusqu’à la mi novembre. En tout plus de 60 dates sont prévus de septembre à la mi novembre et plusieurs d’entres elles sont déjà confirmées en Ontario, en Saskatchewan, au Manitoba, en Alberta, au BC, en Californie, au Texas, en Caroline du Nord, etc. On va partager la scène au Canada et aux ÉU avec nos bons amis The Expos (http://www.myspace.com/thedonutska) de Newmarket en Ontario. On est un band qui s’est défini en jouant des shows. Pour nous jouer à chaque soir, et ce peu importe les conditions, ne nous fait pas peur. On prévoit aussi sortir un DVD de la tournée quelque part au printemps prochain.

One Night Band se considère-t-il comme un groupe engagé ?

Pas vraiment. On supporte tous des causes à titre personnel mais en tant que groupe on n’a jamais sentit la nécessité d’en parler dans nos chansons. Nos paroles sont plus introspectives .. plus personnelles. En gros ça parle pas mal d’histoire de filles et de « road trip ». Cependant, on a quand même fait beaucoup de spectacles bénéfices, entre autre pour des groupes humanitaires et des associations étudiantes ...

Quelle est la meilleure anecdote de tournée que vous pouvez nous raconter ?

Y’en a beaucoup, mais la plus récente et la plus innusité s’est produite au mois de mai dernier à Thetford Mines. C’était la première fois qu’on jouait là-bas et ça s’est adonné que c’était en même temps que le coucours annuel de chase à la marmotte. Hein quoi!!? La chasse à la marmotte? En tout cas, sans vouloir trop m’attarder là d’sus, on s’est réveillé le lendemain du show et quelqu’un avait mis 2 marmottes mortes dans notre vanne. Imaginez l’odeur. On a fini par en rire même si on a tous sans exception trouvé l’expérience plutôt dégueulasse. Depuis on barre tout l’temps la vanne .. peu importe les circonstances!

Quels sont les groupes avec lesquels vous aimez particulièrement partager la scène ?

Au Québec on pense tout de suite à General Rudie, PL Mafia, Val Salva, Funny Braska ..

En Ontario il y a les Makeshift Heroes et The Expos. On aime bien se retrouver en compagnie de ces gens qui sont devenus avec le fil du temps de bons amis à nous. C’est toujours ben agréable de les retrouver dans le contexte d’un show et plus souvent qu’autrement autour d’une bière. Un coupe de groupes avec qui on a pas encore jouer mais avec qui on aimerait sans aucun doute tenter l’expérience : Planet Smashers, Lo and the Magnetics, The Slackers, et je m’arrête ici pasque la liste n’aurait pu de fin.

Quels sont vos plans à long terme ?

Pousser l’album .. on a tellement passer de temps a travailler dessus que c’est certain qu’on aimerait ça que le plus de gens possible l’entendent. Probablement une tournée en Europe et en Asie l’année prochaine si jamais on a l’opportunité de le faire. Finalement, continuer à faire des albums .. aussitôt que le temps sera venu.

Une phrase pour terminer l'entrevue ?

L’album sort le 11 juillet en magasin partout à travers le Canada .. achetez le!! On est plus souvent qu’autrement un peu ronds et ben d’addons .. donc si on passe dans votre coin cet été venez nous dire bonjour. Surveillez les dates de shows sur Québec Punk ou sur MySpace! Merci à JP, LP, Martin, Steve et Québec Punk Scene!

À propos

Concerts à venir

Aucun concert à venir

Audio

Aucune chanson n'est disponible pour écoute

Vidéos

Aucun vidéo à afficher

recherche
Calendrier
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

En ondes